Elle oeuvre en faveur des victimes japonaises du tsunami (opération Tomodachi) et -ironie du sort- en est elle-même un. Oui, Keiko Ihara est le tsunami féminin qui va bousculer ce week-end les codes bien établis des 24 heures de Mans. Après une autre bombe, la magique Vanina Ickx, enfin une...
Lire la suite