Les prix du carburant s’envolent encore et encore…

Adieu vacances, piscine, soleil et farniente, la rentrée des classes a bel et bien sonné ! Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, nos portefeuilles saignent avec les frais de début d’année. Malheureusement, ce n’est pas l’augmentation des prix du carburant qui va adoucir la note. Petit point sur ces tarifs qui grimpent plus vite qu’un singe dans son arbre…

La rentrée est à la hausse. Avec le litre de sans plomb 98 à 1,627 €, le litre de sans plomb 95 à 1,548 € et le litre de Gazole à 1,469 €, la voiture devient un véritable luxe. Depuis 1 an cette envolée des prix du pétrole a une répercussion franchement douloureuse en station-essence. Et malheureusement, rien ne laisse présager une accalmie.

En effet, quand on parle “pétrole”, le constat n’est pas brillant. Entre la diminution du nombre de puits en activité aux États-Unis, les réserves américaines en recul et l’annonce des sanctions de Washington contre Téhéran avec le risque de limitation des exportations de ce dernier, il y a peu de raison d’espérer voir le prix du Brent stopper son ascension.  

 

augmentation des prix du carburant, prix essence, essence, diesel, bioethanol, carburant, hausse du pétrole

Prix moyens calculés sur la base des prix disponibles sur CARBU.COM

Mais il existe une solution pour payer moins cher son essence

Pour les propriétaires de véhicules thermiques, la vie est dure. Seulement, nous ne sommes pas obligés d’être fatalistes face à cette hausse incessante des prix à la pompe. Tant que nous roulerons en essence ou en diesel, nous ne risquons pas de voir le bout du tunnel. Quant à l’idée séduisante de passer à l’hybride ou à l’électrique, il ne s’agit pas encore d’une option accessible de tous. Ces voitures restent encore chères et tout le monde n’a pas pour projet de changer de véhicules. 

Pourtant il existe bien deux solutions pour payer moins cher. La première option est très simple mais les économies sont relativement faibles. Elle consiste à se rendre sur des sites tels que Carbu.com pour trouver les stations-services les moins chères. Mais la seconde option est particulièrement intéressante sans être trop compliquée : installer un boitier bioEthanol sur son véhicule. Bien qu’il y ait une légère surconsommation avec cette installation, l’économie n’en est pas moins substantielle. Avec ses 70 centimes au litre, ce ne sont pas moins de 500 € qui sont économisé tous les 13.000 km. Il faudra juste faire installer ce boitier par des professionnels. Mais rassurez-vous l’installation qui tourne autour de 750 € est vite rentabiliser par les économies à la pompe. Mais pour mieux mesurer l’intérêt de cette installation, je vous conseille de regarder le test grandeur nature réaliser sur un an par 40 Millions d’Automobilistes.


.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire