Valse à 308 temps !

Entre lacs et montagnes, dans sa version restylée, la Peugeot 308 se faufile à merveille sur les routes bavaroises. A l’instar de l’air montagnard, Peugeot a su donner au nouveau look de sa berline compacte une jolie petite touche de pureté très appréciable et un rafraîchissement technologique nécessaire !

peugeot, 308, peugeot 308, berline, berline compacte, essai, testdriveDe grands yeux à l’avant avec de nouveaux feux full led sur les versions GT Line, GT et GTi, une calandre verticalisée avec une grille où trône désormais le lion emblématique de la marque et un capot rehaussé ? La Peugeot 308 présente une personnalité affirmée  et racée qui devrait lui permettre de poursuivre sa carrière à la tête des berlines compactes les plus vendues en France !

Pour la face arrière, c’est la signature lumineuse à trois griffes – maintenant allumée en permanence – qui retient davantage notre attention. Quant à l’aspect l’aspect général, la berline compacte s’offre 10 couleurs de robe différentes. Le “beige pyrite” fait notamment son entrée à la place du gris aluminium. Autres points notables : un fabuleux choix de jantes et une trappe à carburant de forme rectangulaire qui permet l’intégration de l’orifice de remplissage de l’AdBlue.

Une Peugeot 308 accueillante

Une fois installée à bord, pas de surprise particulière. Le niveau de confort est agréable et les finitions sont soignées. L’i-Cockpit, avec son fameux volant compact offre un sentiment de bien-être. Toutes les fonctions d’aide à la conduite moderne (écran central tactile, affichage tête haute, connectivité et ergonomie plus moderne etc…) sont proposées de série.

Notez que la Peugeot 308 prend soin de nos nerfs : connectée au TomTom Traffic jumelé à la navigation 3D reconnaissance vocale, la nouvelle berline compacte permet d’optimiser nos déplacements en fonction du trafic routier et nous informe en temps réel de la météo, des stations-service et des parking disponibles.

Côté conduite, le nouveau moteur Blue HDI 180 ch que nous avons essayé permet à Peugeot de délivrer une nouvelle transmission automatique huit rapports, douce et subtile avec du couple et de la puissance pour gravir les lacets montagnards. Notez que cette motorisation est particulièrement confortable quand on veut utiliser la boîte manuelle en descente si l’on pousse un peu la monture. Cependant, selon moi, la boîte automatique se montre un peu paresseuse pour rétrograder.

Un rafraîchissement technologique

peugeot, 308, peugeot 308, berline, berline compacte, essai, testdrive

Si la Peugeot 308 est incontestablement un des best-sellers du marché français, il n’empêche que les technologies à bord commençaient à avoir besoin d’un petit coup de jeunesse. Pour ce faire, la marque au lion s’est appuyée sur l’excellent niveau de technologie de sa 3008.

Ainsi, le restylage de la berline compacte ne s’est pas attaquer qu’au look mais s’est également chargé de lui offrir, en option, la caméra 360°, le régulateur de vitesse adaptatif, la reconnaissance des panneaux de signalisation, le freinage d’urgence ou encore la surveillance d’angle mort.

Coté écologie, l’avancée notable de cette nouvelle Peugeot 308 est son nouveau moteur 1.5 BlueHDI de 130 ch qui répond aux normes Euro 6.c. prévues pour 2020. Concrètement, la berline s’offre de nouveaux systèmes de dépollution en essence comme en diesel !

4 niveaux de finitions à partir de 22.800 €

La nouvelle Peugeot 308 est disponible avec 6 niveaux de finitions (Access, Active, Allure, GT Line, GT et GTi by Peugeot Sport) et s’offre 5 moteurs diesel de 100, 120, 130, 150 ou 180 ch et 4 motorisations essence de 110, 130, 205 et 270 ch !

Ainsi, côté tarif l’éventail est relativement large. Le ticket d’entrée est à 20.550€ pour la version Access avec un moteur essence de 110ch et 22.800€ pour le moteur diesel de 100ch. Ensuite les prix s’envolent à 38.700 € (malus 410€) pour la version GTi by Peugeot Sport et une motorisation essence de 270ch. Mais sans aller jusqu’à tant de sportivité, vous pouvez déjà profiter de la GT qui affiche un prix de 32.150€ avec un bloc essence de 205ch (malus 73€). Pour la GT Line, les prix s’échelonnent entre 28.500€ et 33.850€ selon la motorisation choisie.

Notez que la Peugeot 308 est également disponible dans une version break. Cette dernière affiche des prix allant de 21.500€ à 33.100€. La finition GTi by Peugeot Sport n’est pas disponible sur le Peugeot 308 SW.

Pas encore de commentaire.

Laissez un commentaire